Autre, La communauté Plume, Les actualités de Plume, Tendances et éducation

Plumitzers de novembre : résultats du concours sur la qualité de l’air

Défis Plume sur la qualité de l’air

Pendant cinq semaines, des enfants de tous les horizons ont relevé les dix défis Engie sur la qualité de l’air. Un grand bravo à eux pour leur participation !

Nous avons pris énormément de plaisir à lire les écrits des enfants. Certains nous ont émus, d’autres nous ont fait rire. Beaucoup nous ont vraiment impressionnés par leur talent. Les pépites sont nombreuses !

Les textes sont de si bonne qualité qu’il nous a été très difficile de les départager dans le cadre du concours. Cela a pris du temps car chacun avait son texte favori qu’il voulait mettre en avant ! Après un long débat, où chacun a défendu bec et ongles son texte coup de cœur, nous sommes finalement parvenus à un commun accord !

Retrouvez ci-dessous les textes des dix lauréats du concours ! Félicitations à eux mais aussi à tous les enfants. Nous avons dû faire un choix, mais tous les textes étaient vraiment géniaux !

Bonus Malus

Le plumitzer du meilleur listage revient à Ines ! Merci pour ce récapitulatif très clair et très complet.

Créer une météo de l’air
Créer une météo de l’air

« Mes chers habitants, à partir du premier janvier, je vous déclare que le prix de certains objets va augmenter, mais ne vous inquiétez pas, cela marche dans les deux sens, c’est-à-dire que le prix de certains objets baissera. Si l’objet que vous souhaitez acheter n’est pas bon pour l’environnement, alors nous l’augmenterons, mais si l’objet en question est bon pour l’environnement, alors nous le baisserons.

Je vais vous faire une petite liste des objets plus chers ainsi que des objets moins chers.

Nous allons commencer par ceux qui sont moins chers : les vélos, les voitures électriques, les trottinettes, et il n’y a pas que des objets, mais aussi des aliments ! Nous considérons que manger local et de saison est mieux, donc le prix des aliments de saison baissera.

Ensuite, nous allons procéder à la liste des objets qui augmenteront : les voitures qui contiennent du gaz, les aliments qui n’appartiennent pas à la saison, les trottinettes électriques. Même si nous voulons améliorer notre environnement, il y a des objets qui, malheureusement, ne sont pas écologiques, mais qui sont essentiels à notre vie, donc il est préférable de ne pas les augmenter. »

Ines V.

L’appel aux citoyens

Le plumitzer du meilleur discours revient à Adèle ! Quelle maîtrise ! On ne regrette pas d’avoir voté pour toi comme députée, tu assures !

Consulter l’ensemble des citoyens sur ce problème
Consulter l’ensemble des citoyens sur ce problème

« Bonjour à tous et bienvenue à l’Assemblée Verte. Je commencerai par partager avec vous mes projets, mes envies pour un air plus propre. Il m’est important de faire passer un message aux citoyens sur l’importance de la préservation de notre planète…

Pour commencer, il faut savoir qu’il y a de nombreuses formes de pollution et qu’il nous est, à tous, impossible de cesser totalement de polluer. Mais si nous, ensemble, diminuons nos trajets en voiture, nos achats, notre consommation de viande et plus encore, nous pourrons arriver à un résultat concluant. Pour agir face à cette catastrophe, il faut se battre ensemble, agir ensemble. Mais pour se battre, il faut informer les gens des catastrophes liées au réchauffement climatique, les sensibiliser, les encourager à poursuivre leurs efforts écologiques en leur montrant l’exemple.

Je vais maintenant vous citer quelques actions que nous allons mettre en place. En premier lieu, chaque semaine, dans chaque commune, il y aura un rassemblement de volontaires qui ramasseront les déchets dans la ville. Chaque semaine, les volontaires tourneront.

Dans toute la région, de minuit à trois heures, les éclairages seront faibles pour économiser l’énergie.

Pour ce qui relève de la nourriture, le “vrac” dans les magasins sera encouragé et les emballages en plastique seront petit à petit remplacés par des emballages plus écologiques.

Pour ce qui est des usines, il est important de limiter ses achats en plastique et de valoriser le seconde main.

Pour les transports, il y aura beaucoup plus de bornes de vélos à louer à des prix très bas. Les transports en commun seront gratuits pour encourager les gens à les utiliser. Certaines rues seront interdites d’accès aux voitures pour encourager les gens à prendre le vélo. Les voitures les plus polluantes seront beaucoup plus chères et celles qui, au contraire, sont écologiques, seront moins chères.

Notre but est de mettre toutes ces actions en place, puis d’évaluer régulièrement les effets de nos actions pour optimiser celles qui ne marchent qu’à moitié et valoriser celles qui obtiennent un résultat concluant.

Le plus important reste de partager, former et agir, unis.

Car ensemble, nous sommes plus forts. »

Adèle U.

L’élection d’un responsable

Le plumitzer du texte le plus convaincant revient à Juliette ! Quelle éloquence ! Greta Thunberg a de la concurrence ! 

Nommer une assemblée ou une personne responsable au gouvernement sur la qualité de l’air
Nommer une assemblée ou une personne responsable au gouvernement sur la qualité de l’air

« Monsieur le Président, avez-vous vu les dernières études sur la qualité de l’air ? C’est la catastrophe ! Les enfants tombent tous malades. Les chiffres sont alarmants.

Si vous voulez que les citoyens vous apprécient, vous devez faire quelque chose ! Immédiatement ! Il vous faut un ministre responsable de la qualité de l’air et de la biodiversité !

Il faut prendre des mesures radicales : il faut supprimer les voitures, camions, motos, bus et tous les véhicules polluants.

Il faut inciter les citoyens à utiliser des modes de transport moins polluants. Il faut leur montrer que partir en vacances dans notre pays et en train est beaucoup mieux que de prendre l’avion pour aller à l’autre bout de la planète ! En plus, ce serait bon pour l’économie de notre pays. »

Juliette F.

Un peu d’air

Se responsabiliser par rapport à la qualité de l’air intérieur
Se responsabiliser par rapport à la qualité de l’air intérieur

Le plumitzer du texte le plus drôle revient à Manon ! Mention spéciale pour Titi le perroquet, on espère le rencontrer un jour !

« Je trouve que dans notre maison, nous respirons mal. Et comme vous êtes vieux, et moi jeune, il faut préserver un maximum la qualité de l’air dans notre maison.

Je vous propose alors de changer tous nos meubles qui sont en plastique ou autres matériaux non naturels et de les changer avec des meubles en bois ; car la femme de ménage utilise des sprays pour ce genre de matériaux, alors que pour nettoyer le bois, nous avons seulement besoin de chiffons. Et puis, pour vous, c’est certes plus cher, mais n’oublions pas que c’est de la meilleure qualité : ça dure plus longtemps !

Il y a aussi le manque de plantes. Sérieux, nous n’en avons que deux ! Achetez-en plus, en plus, c’est super joli ! Papa, arrête de fumer dans la maison, tu t’éloignes à plus de dix mètres et comme ça, quand on aère, il n’y a pas l’air de ta cigarette. D’ailleurs, en parlant d’aération, c’est lamentable. Deux minutes dans chaque pièce, vous n’avez pas honte ? Il faut au minimum aérer au moins dix minutes dans chaque pièce le matin. Même s’il fait très froid ou très chaud.

Et puis, quand vous faites du poisson ou des aliments qui sentent mauvais, au lieu de mettre de l’encens, aérez ou installez des ventilations. Sinon, je peux vous garantir que Titi le perroquet sera le premier à mourir.

Sans oublier la quantité d’insecticides que vous utilisez. Installez plutôt des moustiquaires. Ça ne pollue pas la qualité de l’air, ça, au moins.

Au lieu d’allumer des radiateurs l’hiver, utilisez la cheminée ! Ce n’est pas pour rien que vous l’avez achetée ! La cheminée non plus ça ne pollue pas l’air. Enfin, moins que les radiateurs.

Maman, toi qui es au chômage, au lieu de manger ou de regarder la télé, soit tu aères en même temps, soit tu vas te balader dehors !

Il y a aussi les toilettes qui posent problème : les odeurs, vous mettez de l’eau de Cologne ou je ne sais quoi pour que ça sente bon, et vous laissez la porte ouverte ! Honnêtement, installez des fenêtres, bon sang !

Et puis le carrelage aussi ça ne va pas. Déjà qu’il n’est pas magnifique, mais en plus, ce n’est pas du parquet, c’est un matériau pas bien non plus pour notre air, changez-le !

Et aussi : la peinture, vous voulez la changer, n’est-ce pas ? Prenez-en une bien pour l’air, sinon, là encore, c’est une raison pour que Titi nous fasse son dernier “bye-bye”, et hop ! Plus de perroquet ! Pensez-y ! »

Manon C.

La grande invention

Le plumitzer de la meilleure invention revient à Léonie ! Une ingénieure en devenir ?

Comprendre la qualité de l’air de sa maison
Comprendre la qualité de l’air de sa maison

« J’ai imaginé une machine. Elle s’appelle “Nettoie tout l’air”. Elle est ronde avec huit boutons carrés. On l’installe dans le jardin (elle ne rouille pas, ne vous inquiétez pas !) car elle comporte trois panneaux solaires. Elle est assez grande, un mètre de hauteur. Il y a onze tuyaux qui partent de la machine vers toutes les pièces de la maison. Elle aspire la pollution dans son réservoir qui fonctionne comme une machine à laver. Sauf qu’elle n’utilise pas d’eau, ni de produits chimiques ! Elle tourne et lave la pollution. Plus besoin de faire le ménage dans la maison, “Nettoie tout l’air” aspire la poussière et la transforme. Pour l’allumer, il faut appuyer sur le petit bouton rond au centre du bouton carré. Elle ne fait aucun bruit et travaille le jour comme la nuit. On peut l’acheter ou la fabriquer soi-même, pour seulement deux mille deux cents euros. »

Léonie H.

La mobilité douce

Le plumitzer diplomatie revient à Olivia ! Bravo Madame la maire !

Encourager la mobilité douce : vélo, trottinette…
Encourager la mobilité douce : vélo, trottinette…

« Chers citoyens, à partir du premier janvier, les véhicules polluants comme les voitures, motos, trottinettes électriques et métros seront interdits. J’ai pris cette décision, car si vous souhaitez une ville moins polluée, tout cela crée de la pollution et beaucoup trop d’habitants se plaignent que leur maison sent, par exemple, l’essence. Pour vous aider à vous passer de vos voitures, je vous propose de prendre des vélos, et pour les adolescents qui utilisaient des motos pour faire des figures, la vente de skateboards augmentera pour les remplacer. Les routes qui servaient pour les voitures seront donc découpées en plusieurs parties pour les vélos, trottinettes et bus, car les bus et les trains ne seront pas supprimés : nous n’avons pas tous les moyens de s’acheter des vélos. Bonne journée à tous ! »

Olivia G.

L’heure du changement

Le Plumitzer de l’écrit le mieux planifié revient à Raphaël ! Il a pensé à un plan B, un plan C et même à un plan D ! Grâce à lui, nous serons toujours à l’heure !

Installer des capteurs pour que les gens comprennent la qualité de l’air
Installer des capteurs pour que les gens comprennent la qualité de l’air

« Le plan consiste à ce que cette montre prenne un tout petit peu d’air, et puis elle sait s’il est mauvais. Si l’air est bon, elle le prendra. Comme elle sera autour de ton poignet, elle essaiera de vérifier si ton cœur va bien et si tout va bien. Si elle sait que l’air est mauvais, elle te fera “Attention, attention, attention !” et si tu entends “Attention !”, tu seras obligé d’ouvrir les fenêtres. Si ce n’est toujours pas bon, tu seras obligé d’aller un peu dehors prendre de l’air. Si cela ne marche pas, tu appelles l’hôpital pour que tu ailles bien. »

Raphaël M.

La ville du futur

Le plumitzer de l’écrit le plus original revient à Naïma, et ses fameuses libroliennes ! Un concept qu’on aimerait voir prendre vie. Tu as le potentiel pour devenir architecte ou ingénieure !

Créer des lieux exemplaires en qualité de l’air
Créer des lieux exemplaires en qualité de l’air

« Ma ville s’appelle Airtoville : il y a beaucoup d’arbres, trois écoles, des éoliennes, un lac avec des poissons, un parking avec cinq voitures à louer, des bus qui rejettent de l’air pur. Dans ma ville, il y a des “libroliennes”, ce sont des librairies qui rejettent de l’oxygène grâce à un tuyau qui relie un grand parc d’arbres à la ville. Le tuyau aspire le CO2 de la ville et le rejette pour les arbres de l’autre côté. Pour nous, il aspire l’oxygène du côté arbres et le rejette dans la ville. Les gens qui y habitent se déplacent soit à vélo, soit en bus ou en tram. Chaque maison a un jardin avec des fleurs et quelques arbres. »

Naïma A.

Météo de l’air

Le plumitzer de la meilleur émission revient à Gabriel ! On a hâte de le voir présenter la météo de l’air, son émission fera un carton !

Créer une météo de l’air
Créer une météo de l’air

« J’ai une émission à vous proposer, car il est important que les Français comprennent que la qualité de l’air est cruciale pour leur santé.

Il faut penser à la nature, nous la polluons très souvent.

Je vous propose des reportages de 15 minutes pour vous dire ce qu’il faut faire.

Ainsi, nous aurons une jolie planète.

Vous pourrez appeler ce programme : Les Actus de l’air. »

Gabriel B.

La campagne de com’

Le plumitzer du meilleur article revient à Laora ! Une vraie journaliste !

Organiser une grande campagne de communication pour comprendre la qualité de l’air
Organiser une grande campagne de communication pour comprendre la qualité de l’air

« Il est urgent d’agir pour la qualité de l’air.

Notre région, l’Auvergne-Rhône-Alpes, peut avoir une meilleure atmosphère si on effectue quelques petits changements : il faudrait moins utiliser la voiture et prendre les transports en commun ; réduire le plus possible la construction d’usines, car leurs cheminées rejettent beaucoup de pollution (CO2) ; il ne faut plus jeter des bouteilles en plastique et autres déchets dans la nature, il faut les mettre dans des poubelles et faire le bon tri (recyclable ou pas) ; il ne faut pas couper des arbres pour rien, car ils nous sont très utiles. Veuillez essayer de respecter ces consignes pour le bien de la nature, des animaux et de nous-mêmes. »

Laora G.

Bientôt de nouveaux défis !

Encore bravo aux gagnants, ainsi qu’à tous les enfants ! J’espère que vous avez pris autant de plaisir que nous à lire les superbes réalisations de ces enfants. N’hésitez pas à nous indiquer vos coups de cœur en commentaire.

Et dès le 1er décembre, retrouvez sur notre application, de nouveaux défis Plume sur le thème du Magicien d’Oz !

Pour patienter, vous pouvez aller découvrir l’histoire du Magicien d’Oz sur Plume, puis faire son tatami. N’hésitez pas également à aller lire ou relire notre sélection des histoires écrites par les enfants, de cet été !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.