Autre, La communauté Plume, Le numérique à l'école, Les actualités de Plume, Les professionnels de l'éducation

Les 10 commandements du correcteur Plume : La Bible des maîtres Yoda de l’écriture.

Chaque enfant peut développer son plein potentiel en expression écrite grâce à un outil innovant et le pouvoir enchanteur de la langue. C’est un enjeu fondamental pour sa réussite future de développer un rapport ludique à l’écriture.

Nos valeurs : Bienveillance – Créativité – Ambition et pour notre manifeste, c’est là !)

1. Bienveillant, tu seras :

Même si dans certains cas, aucun badge n’est validé, l’important est de valoriser l’enfant et ses efforts, pour soutenir sa motivation. On mettra en lumière dans le commentaire final, l’originalité et la spécificité de sa production écrite. Nous pensons que les enfants n’écrivent pas pour être évalués mais pour exprimer leur rapport au monde. C’est ce que nous souhaitons encourager.

2. Les progrès, tu favoriseras :

De la même façon qu’il est important de souligner les réussites, le commentaire global pourra, lorsque cela est nécessaire, cibler un axe d’amélioration afin que l’élève puisse s’en saisir pour une prochaine production écrite. Les badges sont octroyés à la fois de manière systématique en fonction de la régularité de l’écriture mais aussi au terme de la correction, sur le principe du renforcement positif. Nous souhaitons soutenir la motivation des enfants pour leur permettre de progresser en expression écrite.

3. À développer, tu inciteras :

Certains écrits sont peu développés, tenant parfois en quelques mots. Si l’élève n’est pas invité à reprendre son écrit, nous proposons dans ce cas une correction qui soit au moins sous forme de phrase verbale. Le plus souvent, nous incitons l’élève à s’appuyer sur le “à toi de jouer” pour la formulation de phrase. Il est important de soutenir chez les élèves la pensée et sa structuration grâce au langage.

4. À persévérer, tu encourageras : 

Certains écrits peuvent être hors sujet, parcellaires ou à compléter. Le travail d’écriture est un processus long. Nous vous conseillons donc de notifier dans votre appréciation finale les chapitres qui auraient été oubliés ou qui seraient encore à compléter, voire à reprendre. Nous pensons que le travail de production d’écrits est essentiel et qu’il s’inscrit dans la durée pour être réellement efficace.

5. L’écriture, tu serviras :

Vos élèves vont sûrement être tentés de mettre des émoticônes, des formules oralisées… Tout dépend du contexte*, mais notre pratique consiste à supprimer les émoticônes et reformuler les tournures oralisées pour inciter l’enfant à produire de meilleurs écrits et surtout comprendre ce qu’est une situation d’énonciation à l’écrit. Notre conviction est qu’il est essentiel de s’approprier les codes de l’écrit pour progresser en expression écrite et comprendre le fonctionnement de la langue.

6. L’orthographe et la syntaxe, tu cibleras : 

En ces temps de réforme orthographique, nous acceptons toutes les formes orthographiques autorisées par les programmes et corrigeons toute erreur syntaxique. Le travail de la production écrite nécessite des reprises multiples et mobilise de nombreuses compétences chez nos élèves**.

7. De la rigueur, tu exigeras :

Afin que l’élève acquière de bons réflexes à l’écrit, nous corrigeons systématiquement les erreurs de traitement de texte. Nous portons également une grande attention au respect des règles de ponctuation. Nous pensons que l’exigence et l’ambition sont les pendants de la bienveillance***.

8. Le style, tu travailleras :

La correction qui est proposée est globale et cible tous les aspects de l’écriture ; les répétitions, pour lesquelles nous proposons des alternatives, parfois même les lourdeurs de style et la ponctuation. L’idée est de favoriser le développement de l’expression écrite et d’aider chaque élève à faire émerger une production d’écrit dont celui-ci sera fier et émerveillé. En restant aussi proche que possible de ce que l’élève a produit, nous essayons de stimuler et faire émerger son style. 

9. La régularité, tu viseras :

Un des principaux objectifs de Plume est de développer un rapport ludique à l’écriture. Un autre, est de favoriser l’autonomie dans l’interaction lecture-écriture et le sentiment de fierté de tous les enfants pour qu’ils développent leur plein potentiel. Il est donc nécessaire que les enfants écrivent le plus régulièrement possible. Mais aussi, qu’ils puissent consulter leurs écrits, les éditer sous forme de livre ou de PDF. Nous recommandons pour cela des retours réguliers et même rapides sur les productions d’écrits, dans l’idéal sous trois jours, afin de rester dans une temporalité compatible avec celle de nos élèves.

10. Du soutien et de l’aide, tu apporteras : 

Nous souhaitons mettre à disposition des enseignants l’outil le plus innovant possible pour faire progresser les élèves en expression écrite, quels que soient leur parcours ou leurs difficultés. Nous pensons que cet outil ne peut émerger que grâce à une communauté de contributeurs engagés qui échangent sur leurs pratiques, partagent et soutiennent la même ambition. Et nous sommes convaincus que vos retours sont essentiels et serions heureux d’écouter vos interrogations ou questionnements pour nous permettre de progresser. 

Bienvenue dans la communauté des correcteurs Plume ! En avant l’écriture !

N’hésitez pas à en parler à vos collègues ! Pour profiter de la gratuité de notre outil, il suffit d’une adresse académique.

* À vos intuitions, vous fier, il faut.

** Un jedi utilise la force pour la connaissance.

*** Toujours par deux, il vont, le maître et son apprenti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.