Activités en famille, Autre, Éducation, Enfants, Grands Parents, La communauté Plume, Parents, Plume en classe

Au printemps, quelles activités pour les enfants ?

Le temps ne cesse de varier au printemps. Un jour le soleil permettra de faire des activités extérieures avec vos élèves, le lendemain il pleuvra des cordes. Sans parler des fameuses giboulées… C’est pourquoi Plume vous propose une variété d’activités autour de l’écriture ou des mots, à adapter selon la météo !

1. Carnet de nature pour éveiller les élèves à leur environnement

Promenez-vous avec vos élèves ! Cela peut être dans une forêt, un bois, mais vous n’avez pas forcément à aller très loin. L’espace de l’école peut suffire ! Quelques buissons, des arbres fleuris et le tour est joué ! Vous n’avez plus qu’à expliquer le fonctionnement de la floraison. Vos élèves peuvent ramasser des fleurs ou des pétales, et les coller dans leur cahier de petit aventurier. Vous pouvez aussi les éveiller aux différents arbres et formes de feuilles. Sur un carnet, ils peuvent dessiner ce qu’ils voient et ajouter une légende (par exemple, l’étamine). Invitez-les à observer chaque détail, puis à ajouter à côté le mot correspondant (par exemple, l’étamine d’une fleur). De quoi les aider à mieux comprendre ce qui les entoure, tout en faisant travailler l’écrit !

2. Le haïku

Vous pouvez faire écrire de la poésie courte à vos élèves grâce au haïku. D’origine japonaise, le haïku est un petit poème de dix-sept syllabes, en trois vers (5 syllabes pour le premier, 7 pour le deuxième et 5 pour le dernier vers). ll peut y avoir une césure pour séparer deux images et éviter que le haïku ne soit constitué que d’une seule phrase. Quant aux rimes, elles ne sont pas indispensables.

Le haïku évoque en général un paysage ou un état d’âme. Il peut avoir pour thème les émotions, le temps qui passe, des moments qui étonnent ou qui émerveillent… L’humour peut aussi être utilisé pour suggérer un sentiment, plutôt que de l’exprimer.

Voici l’un des plus célèbres haïkus japonais, écrit par Bashō, qui est considéré comme étant l’un des quatre maîtres classiques du haïku japonais.

« Un vieil étang
Une grenouille qui plonge,
Le bruit de l’eau. »

3. Le poisson d’avril revisité

C’est aujourd’hui le grand jour : nous sommes le 1er avril ! Chez Plume, nous aimons faire des poissons d’avril… ou plutôt des plumes d’avril ! C’est-à-dire des personnages ou illustrations tirées des histoires Plume. Les poissons, c’est vu et revu. Pourquoi ne pas ajouter un peu d’originalité à cette tradition, cette année ? Découvrez sans plus attendre les plumes d’avril 2022 dans notre article J-7 : poissons d’avril… ou plumes d’avril ?.

4. Écrire sur Plume !

Peut-être connaissez-vous déjà Plume, si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à aller découvrir cette application, qui permet aux enfants de développer leur potentiel en écriture. Cette activité n’est certainement pas réservée au printemps, mais elle apporte son lot de surprises à chaque saison ! En ce moment, vos élèves peuvent découvrir le tatami de printemps : des activités ludo-éducatives pour apprendre tout en s’amusant !

Plume a également d’autres espaces : le mot du jour, les défis d’écriture et bien entendu, les histoires à écrire ou coécrire sur de nombreux thèmes. L’enseignant peut piloter et corriger les écrits des élèves, les télécharger en PDF, et même commander les œuvres des élèves pour les recevoir sous la forme de vrais livres ! Plume est donc un jeu éducatif CM1 mais aussi CE2 et CM2 adapté, à utiliser en classe pour enseigner la production d’écrit de façon ludique ! Découvrez 5 raisons d’utiliser Plume pour enseigner la production d’écrit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.